Notre mémoire

Retrouvez notre carte des visites de chantier réalisées au sein de la métropole bordelaise et aux alentours. Vous trouverez ici notre mémoire, des archives sur nos trois actions initiales: les visites de chantier, les Nuits du Patrimoine et les Jardins Noctiluques. 

Vous retrouverez les plaquettes distribuées pour chaque évènements aux visiteurs . Elles constituent un travail de recherche historique, artistique, pédagogique et de synthèse initié par les équipes de Renaissance des cités d'Europe depuis 1987. 

 

Visites de chantier passées 

Considérant que l’environnement bâti, d’abord « la maison» ou encore le «lieu où l’on vit» : est la structure première du développement individuel et social, elle a commencé par éduquer le regard. 
En même temps RCE a soutenu que la cité et sa culture sont partageables, si on les met à la portée de tous avec générosité et sérieux. La ville appartient aux habitants. Les habitants l’ont compris en participant en masse aux 
nuits du patrimoine, vécues non comme des déambulations savantes et historiques mais comme un rassemblement populaire à la rencontre de l’atmosphère de la ville, de ses forces, de son génie. Avec toujours la participation in situ des meilleurs représentants de ceux qui réalisent la ville : les architectes et urbanistes, les professeurs, les entrepreneurs et les artistes. La culture fait naître du lien social. Ces idées ont largement essaimé sur tout le territoire national. 

Nuits du Patrimoine passées

Les visites de chantiers attirent l'attention des habitants de la cité, sur la valeur et les enjeux du quotidien que l'on doit entretenir et renouveller : rue, place, immeuble, jardins...

Ce sont  des moments privilégiés où habitants , architectes, maîtres d'ouvrage, artisans, entrepreneurs se retrouvent et partagent leur savoir et leur vocabulaire. Ces visites sont menées sous la houlette d'une équipe de bénévoles, compétents et fidèles de l'association. La ville ancienne, entretenue et restaurée doit se poser la question de la compatibilité des réponses respectueuses de l'environnement ainsi que de celles liées à l'innovation technologique dans le bâti existant

Jardins Noctiluques passés

En 2004, est créé le premier Jardins Noctiluques. Dans le cadre des
« rendez-vous aux j ardins », sous l’égide du Ministère de la Culture et de la Communication, RCE met l’accent avec cette opération sur l’intérêt des jardins dans la cité et leur fragilité. Jardins Noctiluques propose à la tombéede la nuit une rencontre sensible, ludique et poétique, des habitants avec les lieux de respiration de la cité. En 2008, la friche Dupaty à Bordeaux a été métamorphosée en Jardin Noctiluque illustrant le voyage des plantes, en 
associant les habitants du quartier, acteurs d’un soir de leur patrimoine, installés à leurs fenêtres, sur des podiums, ou encore avec leurs photographies projetées sur les pignons des immeubles. Des artistes professionnels

apportaient leur note d’exotisme. C’est tout le quartier qui était présent, acteur et spectateur.